Occidentalisme (anti-dissidence)

L’occidentalisme est une idéologie de droite radicale, libérale, féministe, anti-dissidente, anti-fasciste et anti-chrétienne.1L’occidentalisme en 24 mots, site de l’occidentalisme Elle a été fondée par les théoriciens Yann Meridex et Solveig Mineo.

L’occidentalisme est une doctrine politique visant à l’établissement d’un hédonisme humaniste à travers le progressisme insécable, le libéralisme intégral et le suprémacisme civilisationnel du peuple artisan de l’Occident. Le progressisme insécable est défini par la reconnaissance de l’intrication et de l’indissociabilité du progrès social, racial et technique. Le libéralisme intégral consiste à garantir un libéralisme appliqué à tous les domaines (économique, politique, social) et à toutes les échelles (individuelle mais aussi collective avec le nativisme, droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et à préserver leur existence). Le suprémacisme civilisationnel est l’assumation d’une part de l’universalité et de la supériorité de nos valeurs, et d’autre part du rôle prométhéen de l’Occident et de son peuple artisan. « Liberté, Progrès, Hédonisme » est la devise motrice de l’occidentalisme.

Télécharger PDF Télécharger PDF
Barre latérale