Amalek (Pierre-Marie Payet)

Amalek est un rappeur, vlogueur et catholique traditionaliste. Il est métis réunionnais et d’extraction bourgeoise. Il a déjà été condamné et incarcéré pour apologie du terrorisme après s’être publiquement réjoui de l’assassinat d’un policier homosexuel par un djihadiste.

Idées politiques

Sa position sur les femmes

Julie, sa compagne, avait fait une vidéo d’appel au secours où elle racontait, enregistrements sonores à l’appui, comment il la frappait alors qu’elle était enceinte, la traitait de tous les noms et la menaçait de l’envoyer « dans un bordel en Turquie ».

Sa position sur l’islam

Son frère est musulman chiite. Lors de la décapitation d’un professeur pour des caricatures de Mahomet, Amalek prend la défense des enfants musulmans : « Cette histoire bizarre d’individu décapité pour avoir heurté des élèves avec ces caricatures ridicules me rend solidaire des enfants musulmans : tiraillés entre la tradition familiale et les billevesées républicaines. J’ai connu. C’est une honte de violer psychiquement ces gosses. » 1Capture d’écran Twitter

Sa position sur la pédophilie

Amalek dénonce des faits pédocriminels et les mélange avec des rumeurs invraisemblables de réseaux de prostitution BDSM et de satanisme juif sioniste. Sa compagne a déclaré dans sa vidéo qu’il lui était arrivé de chanter des chansons grivoises pédophiles à leur fille en bas-âge.

Télécharger PDF Télécharger PDF

Notes et références

Barre latérale